Masques à usage unique : Quel danger pour la nature ?

Masques à usage unique : Quel danger pour la nature ?

Masque: danger pour la nature ?

Masque. Un danger pour la nature

Les masques chirurgicaux sont un fléau pour notre planète.

Depuis le début de l’épidémie de la Covid19, le port du masque se généralise. Beaucoup d’entre eux se retrouvent dans la nature. Cela peut avoir un impact important sur le plan environnemental. On vous explique pourquoi dans cet article :

(suite…)

Histoire d’une Abeille

Histoire d’une Abeille

Le miel aux mille-et-une senteurs

Hier, c’était l’extraction d’un miel coulant nous donnant une délicieuse envie de plonger notre doigt dans ce produit si… moelleux, si satisfaisant juste en sentant ce… cette… cette chose si gluante, collante, sucrée, moelleuse, d’un goût parfumé aux senteur du printemps. Ce produit crée par une de mes petites chouchoutes, ou plutôt par des milliers de petites chouchoutes :

Germaine, petite abeille parmi les 40 000 qui l’entoure, passe ce liquide collant à son amie, Lucie. Ce produit passant de pattes en pattes et allant remplir les alvéoles de cire jusqu’à maintenant vide. Ma petite chouchoute (Eh oui, je parle toujours de Germaine) zigzague entre ces milliers de spécimens. Soudain, Germaine (Eh oui c’est encore elle) se fait brusquement renverser par ces fainéants et agressifs de mâles. Eh non, ce n’est pas toujours simple une vie d’abeille. Ouf, voilà la sortie. Et c’est reparti pour un tour ! Jasmin, Coquelicot, Chèvrefeuille, Colza, un virage un peu serré pour éviter de percuter un mur, et ça recommence : Pissenlit, Orchidée, Arôme, Passiflore, et ses petites pattes bien gonflé (Et oui, ne me le reprochez pas mais je parle toujours de Germaine) son pleines. Allez hop ! Retour à la ruche ! Germaine (oui, bon hein, je sais que c’est encore elle) rentre soudain dans le vacarme assourdissant des “BZZZZZ” tous différents les uns des autres, l’un aigu et l’autre grave, un troisième mielleux mais assez chaud, accompagné par moments par une nouveau-né criant à travers toute la ruche les “Je suis né” habituels. Voila comment le bon miel moelleux que vous dégustez tout en lisant l’article “Histoire d’une Abeille” sur “De Quoi Je Me Miel“.

Chers lecteurs, si vous habitez dans la région de Chateaubriant, sachez que vous pourrez toujours nous contacter dans la page CONTACT  de notre site. Vous pouvez de cette manière m’acheter du miel au prix de 10€ pour un Kg.

 

France: Mauvaise récolte de miel 2019

France: Mauvaise récolte de miel 2019

Mauvaise récolte de miel en 2019

La canicule de 2019:

Cette année, 2019, seules les régions non touchées par la canicule, auront (peut-être) du miel.

La température ayant monté jusqu’à 40 degrés, le niveau d’eau des étangs ayant descendus jusqu à en voir les racines les plus profondes des saules pleureurs, les fleurs ayant cramées jusqu’à ne plus en voir les tiges, plus un seul nuage en vue, les incendies faisant rage, c’est presque a ce demander si le goudron ne va pas fondre sous nos pieds. Voici l’état de la Loire-atlantique, et de, je pense, d’ autres départements en France, en juin.  quelques jours plus tard, je pars en vacances avec ma famille, et, 2 semaines plus tard, en revenant d’Espagne, du froid, du vent, et comment, ce vent ? Glacial, lui aussi. La température est passé de 40 à 15 degrés en quelques jours ! Mais ce mauvais temps, bien sur, était toujours sans la moindre goutte de pluie ! Les fleurs ayant gelées, ou quasiment. Plus un seul coin de bleu dans ce ciel tout gris.

Les fleurs ayant disparues pendant un bon mois, il n’y avait plus de pollen dans les airs, dans les fleurs, bien sur, non plus.

Les abeilles mangent leur propre miel, et sont au ralenti.

Voyant qu’ils n’y avait plus de pollen, les abeilles allaient manger leur propre réserve de miel. Il n’aurait suffit que de quelques gouttes d’eau! Seulement de quelques unes! Quelques gouttes pour que :

-Les abeilles ne mangent pas leur Miel, et surtout:

-Que les abeilles ne meurent pas à la première gelée hivernale.

Voilà à quoi auraient servi trois quartes gouttes de pluie par ci par là !

Les abeilles sont en grand danger ! Sauvons les ! Tous ensemble ! Marchons du même pas ! Chantons de la même voix, tous en chœur ! Je vous en supplie ! Pour que, bientôt, vous suppliez d’autres personnes !Et ainsi de suite jusqu’à ce que la planète, l’écosistême tout entier soit sauvé . Je vous en supplie !!!!!

S.O.S. Abeilles en danger !

S.O.S. Abeilles en danger !

Les abeilles sont en voie d’extinction !

Réveillons Nous !

Ceci deviendra peut-être…

Ce n’est qu’aujourd’hui que nous commençons à nous en rendre compte. Mais ce n’est qu’un commencement. Les insectes sont en danger, réveillons nous, l’heure est grave !

Selon plusieurs études des années précédentes, les abeilles courent à leur perte comme tous les autres insectes, mais, connaissant plus le domaine des abeilles, je me rends compte que, plus d’abeilles = plus de fruits, plus d’herbe, = plus de nourriture pour les animaux herbivores = Plus de nourriture pour les animaux carnivores = plus de nourriture pour nous, humains. Mais ce n’est pas le plus grave ! Plus d’abeilles veut aussi dire plus d’arbres ! Plus d’arbres = plus d’oxygène =  plus aucune espèce vivante sur terre. Si l’on ne fait rien pour aider notre précieuse Terre, nous serrons et responsables de notre disparition, mais en plus, responsables de la mort de tout l’écosystème. Alors, je vous en supplie,

…ceci.

agissons tous ! La Terre ne s’est jamais aussi mal portée depuis ses débuts, et nous en sommes les uniques responsables! Je le répète, agissons tous, ensemble, par de simples gestes, comme ramasser une bouteille d’eau sur le bord d’une route, mais agissons!

Belle activité, au rucher !

Belle activité, au rucher !

Belle activité au rucher

Les abeilles sont de sortie

Aujourd’hui, Lundi, en rentrant de l’école, je vais aux ruches. Beau temps, bien qu’un peu nuageux, à peu près 15 degrés, bref, il fait beau quoi. Alors-là, par rapport à avant-hier, c’était en pleine action!!

Des butineuses pleines de pollen, des nouveau-nés sortants faire la fête dehors, devant ma ruche, mais, malheureusement, aussi quelques larves mortes à cause du gel, pendant la nuit.

  • On vous dérange, les abeilles ?

Aller à la barre d’outils