Les nouvelles locataires

Les nouvelles locataires

Les nouvelles locataires :

 

Jeudi 11 avril 2019.

Je vais les voir tous les jours (4-5 fois par jour). Je les approche sans problème. Je veux dire par là, sans aucun stress. Je crois aux énergies qui nous constituent. Et aujourd’hui en rentrant de mon footing je suis allé directement rendre visite aux ruches. Il était 12h30. Quand je me suis trouvé à trois mètres des ruches j’ai été attaqué et poursuivi sur 10/15 mètres. En début d’après midi  j’ai téléphone à Jean Claude pour le tenir informé de l’évolution des ruches et je lui ai demandé s’il avait une explication  pour cette charge piquante. Pour lui, le vent (c’est vrai il y en avait pas mal), peut être l’odeur de la transpiration (je rentrais de mon footing et je n’étais pas encore passé par la douche) et surtout, c’est comme ça. Il faut les laisser tranquilles et ça ira mieux demain (C’est comme les enfants, très capricieux). Donc à vérifier.

 

Opération: 5 frelons !

Opération: 5 frelons !

Opération: 3 frelons !

Un piège efficace, mais avec tout de même quelques défauts!

Frelon asiatique piégé hier.

Frelon asiatique du sexe féminin.

La preuve que les pièges à frelons sont fonctionnels !

Le problème ? Les abeilles sont aussi attirés par les pièges car nous avons oubliés de mettre du vinaigre de vin ! Les abeilles sont éloignées par le vinaigre. Elles ne rentrerons donc pas à l’intérieur du piège. Par ailleurs, les frelons asiatiques, eux, ne seront pas dérangés par l’horrible odeur du vinaigre. Ils rentrerons donc avec la même facilitée que si je le leur demandais le plus sympathiquement possible, même si, j’avoue, je ne m’y prêterais pas volontaire !

Alors, si vous voulez un bon conseil, rajoutez un petit peu de vinaigre à la préparation notée dans cet article. ( c’est avec les erreurs que l’on apprend ! )

S.O.S. Abeilles en danger !

S.O.S. Abeilles en danger !

Les abeilles sont en voie d’extinction !

Réveillons Nous !

Ceci deviendra peut-être…

Ce n’est qu’aujourd’hui que nous commençons à nous en rendre compte. Mais ce n’est qu’un commencement. Les insectes sont en danger, réveillons nous, l’heure est grave !

Selon plusieurs études des années précédentes, les abeilles courent à leur perte comme tous les autres insectes, mais, connaissant plus le domaine des abeilles, je me rends compte que, plus d’abeilles = plus de fruits, plus d’herbe, = plus de nourriture pour les animaux herbivores = Plus de nourriture pour les animaux carnivores = plus de nourriture pour nous, humains. Mais ce n’est pas le plus grave ! Plus d’abeilles veut aussi dire plus d’arbres ! Plus d’arbres = plus d’oxygène =  plus aucune espèce vivante sur terre. Si l’on ne fait rien pour aider notre précieuse Terre, nous serrons et responsables de notre disparition, mais en plus, responsables de la mort de tout l’écosystème. Alors, je vous en supplie,

…ceci.

agissons tous ! La Terre ne s’est jamais aussi mal portée depuis ses débuts, et nous en sommes les uniques responsables! Je le répète, agissons tous, ensemble, par de simples gestes, comme ramasser une bouteille d’eau sur le bord d’une route, mais agissons!

Aller à la barre d’outils