Soulever une ruche en automne et en hiver

Soulever une ruche en automne et en hiver

Soulever une ruche en automne/hiver

Et oui, je croyais la saison terminée, mais, elles ont besoin de se faire nourrir, ces petites abeilles !

Vous connaissez Jean-Claude ? L’apiculteur professionnel ?

Jean-Claude Monnier, c’est l’homme qui m’a fait découvrir l’apiculture. Lisez cette page (si ce n’est pas déjà fait) pour savoir comment je l’ai rencontré. C’est un apiculteur de 43 ans d’expérience  qui apprend encore et fait apprendre l’apiculture aux débutants. Les moindres petites erreurs, vous les sentez passer.

Enfin, bref: Mercredi dernier, à l’outil en main de Chateaubriant, j’ai appris (ou plutôt, on m’a rappelé) qu’il falait soulever les ruches pour savoir s’il fallait les nourrir ou non. Comme dirait mon père, Jean-Claude m’a “remonté les brettelles” en sachant que je ne l’avais pas fait !

Soulever et nourrir la ruche:

  1. Soulever la ruche : Soulever une ruche avec un essaim de bonne qualité, un enfant de mon age (11 ans) n’aurais pas assez de biscotos pour le faire ! Mais soulever une ruche dont l’essaim n’est pas nourri en automne, c’est à la portée de tout le monde ! Prenez la ruche sous le plancher arrière et soulevez là à environ 5 cm  de son support. si vous pensez qu’elle ne dépasse pas les 15 kg, il est grand temps de la nourrir. si elle pèse environ une trentaine de kg,vous pouvez encore attendre environ une bonne semaine. Retournez la voir assez régulièrement (toute les semaines, ce serait l’idéal) et soulevez là à chaque fois.
  2. Nourrir la ruche : pour nourrir la ruche, c’est très simple. Achetez une hausse de la sorte de votre ruche (Dadant, Warré, Langhstroth etc…) et videz là de tous ses cadres. Posez là sur le couvre-cadre troué. Ajoutez le pot de miel de 1 kg à l’envers sur le trou du couvre-cadre et laissez les abeilles déguster votre bon miel (; .

Espérons que vous ne vous fassiez pas “remonter les brettelles” par votre tuteur apiculteur ! Bonne chance pour la saison prochaine, si l’on ne se revoit pas !

Salut !

Surveillance  pour la pose d’une 2ème hausse

Surveillance pour la pose d’une 2ème hausse

Cette année, les abeilles font du très bon travail!!

La première Hausse à peine mise, les abeilles commencent déjà à mettre les opercules sur les cadres. Dimanche, moi et Jacky sommes allés à la ruche pour surveiller le travail des ouvrières. En effet, elles vont très vite !! Il y à 2 jours, nous avons mis la hausse en activité, et aujourd’hui, beaucoup d’ alvéoles étaient pleines, car cela se comptait par dizaine…

Je pense donc à mettre une nouvelle hausse bientôt.

Astuce: Mettre la Hausse quand les deux avant derniers cadre des deux extrémités du corp de ruche ou de la Hausse inférieure à celle que vous allez mettre sont pleins.

Première ouverture des ruches

Première ouverture des ruches

Aujourd’hui, Jacky et moi allons ouvrir nos ruches pour la première fois.

Une fois l’ équipement enfilé, nous nous approchons tranquillement de nos ruches pour voir l’activité intérieure. Nous commençons par enlever le toit et nous enfumons immédiatement.

Nous enlevons ensuite les isolants, tout en continuant à enfumer. Les abeilles redescendent et nous laissent travailler. Je lève les deux cadres du centre du corp de la ruche pour observer l’évolution du miel .

Seulement quelques alvéoles sont pleines. Je referme donc le corp de ruche pour mettre ma première hausse.

Je pose ensuite les cadres à l’ intérieur quand les abeilles commencent à se montrer de plus en plus agressives. Nous enfumons donc pour les faire partir (ce n’est sûrement pas la bonne technique car elles continuent).

En voyant qu’il ne fallait vraiment pas insister auprès d’elles, nous remettons les isolants et le toit puis nous partons.

Aller à la barre d’outils