Révisions de ruches au printemps

Révisions des ruches au printemps

La seconde saison d’apiculture va bientôt commencer pour nous ! C’est un plaisir de retrouver ces petites abeilles sortir de leurs petites ruches pour aller butiner leurs petites fleurs ! Malheureusement, il est trop tôt ! Les abeilles devraient se mettre à sortir vers mars/avril. Or, nous sommes en février. Franchement, pensez-vous que la nature va bien ?

Bon, je reprends : La seconde saison d’apiculture va bientôt commencer. C’est l’occasion de relire les livres, de poser ou reposer nos questions aux apiculteurs que l’on connaît,  ‘fin bon, c’est toute la machine qui se remet en marche, quoi. Moi, de mon côté, j’ai questionné Jean-Claude, mon “prof”.  Je vous transmets ses leçons :

 

  1. Lever les lanières anti-varroa* : Premières sorties, les abeilles sont de retour ! Vous voyez vos petites protégées sortir de leur ruche ? C’est le moment d’ouvrir cette dernière pour enlever les lanières anti-varroa ! Comment enlever des lanières anti-varroa : Les lanières anti varroa sont d’une certaine manière “toxiques” (jetez les lanières dans une déchetterie). Mettez-les et enlevez-les seulement avec des gants à usage unique en latex que vous jetez immédiatement après utilisation. Si vous êtes comme moi, un peu peureux, mettez deux couches, au cas où 😉 . Prenez la lanière par les encoches, ou par le clous si vous en avez mis un. Retirez-la délicatement en prêtant attention à ne laisser aucune abeille dessus.
  1. Nettoyage des ruches Dadant en bois : Pour bien entretenir votre ruche Dadant, il faut déjà que celle-ci soit complète :

Elle se présente sous forme d’une caisse en bois de forme carrée avec un toit plat ou chalet, sur laquelle viennent s’emboîter une ou plusieurs hausses (jusqu’à 4). On y retrouve donc plusieurs éléments superposés :

De haut en bas :

 

-Le plateau, la partie du bas suivie par la planche d’envol,

-Le corps de ruche, le grand compartiment où les abeilles font leurs réserves,

-La hausse, le compartiment qui ressemble au corps en plus petit, est l’endroit où l’on récupère le miel,

-Le couvre-cadre,

-Et enfin, pour que les abeilles ne meurent pas de froid, le toit.

 

 

 

Maintenant que vous savez que votre ruche est complète, nettoyez-la :

Si la colonie est morte : En cas de décès d’une colonie, désinfectez entièrement l’intérieur de la ruche au chalumeau avant d’installer un nouvel essaim. Ça permettra de détruire les bactéries pour qu’elles n’infectent pas la nouvelle colonie. Il va ensuite falloir changer les cadres, ou plutôt une partie des cadres. Pour cela, il vous faudra :

    • 9 feuilles de cire de format des cadres de corps de ruche (format normal) et 9 demis feuilles de cire pour chaque hausse
    • Un fer à souder ou un transformateur 12V
    • Une bobine de fil de fer en acier inoxydable.

Changement d’une feuille de cire d’un cadre de hausse :

1. Changer la cire des cadres de hausse : Pour changer la cire, faites glisser le fil en acier inoxydable à travers les trous creusés dans le bois tous les 8/9cm environ. Une fois que c’est fait, placez la feuille de cire sur les fils. Appuyez sur la cire, près du fil d’acier, avec le pouce, de manière à maintenir la feuille en place. Faites glisser le fer à souder sur le fil tout en continuant à appuyer avec le pouce. Ne restez pas trop longtemps appuyé sur le fil avec le fer car vous risquez de faire un trou dans la cire. Faites de même avec tous les autres cadres.

2. Changement d’une feuille de cire d’un cadre de corps : Faire de même que sur les cadres de hausse en appliquant une feuille de cire de format des cadres de corps de ruche (format normal 26X41cm).

Nettoyer le reste de la ruche : Pour nettoyer le reste de la ruche, c’est très simple, il suffit de passer tout le reste de la ruche au Chalumeau, à une température pas trop forte (pour éviter qu’elle crame) 😜😉.

 

 

 

*Varroa : Le Varroa est un acarien parasite de l’abeille apis melifera sous n’importe quelle forme (Nymphe, larves, ou adultes). Il est originaire de l’Asie du Sud-Est, où il vit aux dépens de l’abeille asiatique Apis cerana qui résiste à ses attaques, contrairement à l’abeille domestique européenne Apis mellifera.

2 Comments

  1. Le Varroa destructor est un acarien indispensable à la ruche. Mais il n’en faut que 4 % du taux d’acarien en hivernation. Quand, en hiver, il y à trop de Varroa Destructor, c’est le moment de mettre les lanières…

    Voici les taux de mortalité de Varroa grâce aux lanières :

    -Apitraz® : 97 % en 2018
    -Apistan® : 88 % en 2018
    -VarroMed®:85% en 2018
    -Apivar®:85 % en 2018

    Je conseille fortement les lanières Apitraz® qui ne m’ont fait quasiment aucune mortalité d’abeilles durant l’hiver dernier.

    apiculteur44110@gmail.com

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*